C'est quoi le programme EVE ?Comment ça marche ?Inscrivez-vous !Ordonnance de la cour

C’est quoi le programme EVE ?

Le programme EVE fut lancé en 1988 par la Société Elizabeth Fry du Québec. En concertation avec différents intervenants du milieu judiciaire, la police et le Conseil québécois du commerce de détail, ce programme a été mis en place afin d’apporter des solutions concrètes au problème du vol à l’étalage considéré comme un fléau social. Il est financé en partie par les Services correctionnels du Québec et le soutien de donateurs.

Offrant initialement le service uniquement auprès des femmes accusées de vol à l’étalage, le programme a élargi son champ d’intervention au fil des ans. Ainsi, nous offrons aussi nos services aux femmes accusées de délits à caractère économique tels que fraude par carte de crédit, chèques sans provision, changement de prix, vol de biens ou d’argent en milieu de travail, vol de sacoche ou de portefeuille, etc.

Les délits à caractère économique constituent le type d’infractions le plus fréquent de la criminalité féminine (± 50 %), soit une criminalité de nature non violente et acquisitive. Il n’y a pas de profil type mais la majorité de ces femmes le font parce qu’elles éprouvent des difficultés personnelles à diverses étapes de leur vie. Des intervenantes professionnelles aident ces femmes à identifier les causes cachées de leur comportement  de vol ou de fraude, les conséquences de ce comportement et les moyens de contrôle à appliquer pour y remédier.

Depuis 1990, nous avons desservi la clientèle féminine provenant de différents tribunaux de la région du Grand Montréal, de la Montérégie et des Basses-Laurentides ainsi que la clientèle sous juridiction des Services Correctionnels du Québec. Depuis 2013, nous avons dû réduire l’accessibilité de la clientèle provenant de l’extérieur de Montréal faute de ressources financières suffisantes. Ainsi, pour l’instant, nos services sont concentrés auprès des femmes accusées d’au moins une infraction économique sur l’Île de Montréal ou bien de celles assujetties à une mesure de surveillance par l’un des différents bureaux des Services Correctionnels au Québec.

Nos bureaux au siège social et celui de la cour municipale de Montréal nous permettent d’y effectuer les services cliniques pour évaluer l’admissibilité des femmes en vue d’un suivi de groupe approprié. Soulignons que la cour municipale de Montréal se démarque particulièrement par son ouverture aux programmes de réhabilitation et son humanisme dans le traitement des plaintes et des sentences sans négliger son mandat sur la protection de la société. Par ailleurs, depuis quelques années, nous avons aussi optimisé l’accessibilité de la clientèle sous juridiction des Services Correctionnels par un corridor de service plus rapide.

Le programme EVE a pour objectifs :

  • d’offrir une mesure adaptée aux femmes accusées ou suivies pour des délits à caractère économique;
  • d’être une solution de rechange à la sentence traditionnelle et voire, à l’incarcération pour les récidivistes;
  • d’être une mesure de déjudiciarisation pour les premières infractions;
  • de responsabiliser la contrevenante face à son comportement;
  • de réduire la récidive.

Comment ça marche ?

Nos services sont bilingues, gratuits et confidentiels. L’intervention de groupe demeure la modalité thérapeutique privilégiée par le programme EVE. Les groupes sont fermés (aucune nouvelle participante ne peut être intégrée une fois le suivi amorcé), structurés et dirigés par une intervenante professionnelle.

Notre approche est d’ordre psychosocial et l’intervention de groupe favorise l’échange et l’entraide. Le déroulement des séances comporte une période d’échanges suivis d’exercices et de discussions portant sur différents thèmes tels que :

  • les raisons sous-jacentes de leur comportement de vol ou de fraude;
  • les conséquences sociales, économiques et personnelles de ces gestes délictuels;
  • l’acquisition de moyens de contrôle personnalisés face au geste reproché; etc.

Les activités cliniques se divisent en deux modalités d’intervention, toutes deux précédées d’une entrevue d’évaluation pour déterminer l’admissibilité de la cliente, ses besoins et l’orientation du suivi :

  • premières infractions : 3 sessions de groupe de deux heures chacune;
  • récidivistes : 10 sessions de groupe de deux heures trente minutes chacune.

Les procédures d’inscription

  • L’accusée doit communiquer elle-même avec une intervenante du programme.
  • Un rendez-vous d’évaluation lui sera fixé afin de déterminer l’admissibilité ou non à nos services.
  • Prenez note qu’un délai d’attente est possible selon les périodes d’achalandage et de vacances. Cette période d’attente peut parfois s’étendre à quelques mois. Merci de votre compréhension.
  1. Par téléphone au (514) 489-2116 boîte vocale 223 pour toutes les femmes confrontées à un problème de vol ou de fraude.
  2. Directement en personne, lors de votre audience à la Cour municipale de Montréal à notre bureau au 1er étage du mardi au jeudi entre 9 h00 et  12h00. Informez-en votre avocat(e). Nous procéderons sur place à l’ouverture de votre dossier.
  3. Si vous devez passer à la cour avant d’avoir parlé avec une intervenante du programme EVE, demandez à votre avocat(e) ou au juge de reporter votre audience dans quelques mois pour vérifier votre éligibilité au programme. Informez-nous de la nouvelle date de cour s’il y a lieu.
  4. Suivant votre évaluation au programme EVE, nous transmettrons à la Cour ou à votre avocat(e) ou bien à votre agent(e) des Services Correctionnels s’il y a lieu, l’information sur l’état de votre dossier (admission ou non, attente de décision). Si vous participez à un suivi de groupe, habituellement la Cour reportera votre audience après la fin de ce suivi.
  5. Suivant votre participation au programme EVE, nous transmettrons l’information sur la réussite ou non de votre suivi à la Cour ou toute autre personne désignée s’il y a lieu.
  • Laissez un message détaillé (nom, prénom, no. tél., date d’audience à la cour, nom de la cour, avocat).
  • Nous vous rappellerons aussitôt que possible pour faire l’ouverture de votre dossier, orienter votre demande vers nos suivis de 3 ou 10 sessions de groupe, vous fixer un rendez-vous d’évaluation à l’un de nos bureaux selon le cas. Soyez assurées de notre discrétion.

 

Dons dans le cadre d’une ordonnance de la cour

Si vous souhaitez faire un don au Programme EVE dans le cadre d’une ordonnance de la cour,  vous pouvez effectuer le paiement :

  1. Au siège social de la Société Elizabeth Fry du Québec (5105 ch. de la Côte Saint-Antoine, entre les métros Vendôme et Villa-Maria). Le paiement peut être fait en argent comptant, par chèque certifié (au nom de la Société Elizabeth Fry du Québec) ou en fidéicommis.
  2. Au bureau du Programme EVE à la Cour municipale de Montréal (local 1.565). Le paiement peut être fait en :
    1. Argent comptant, par chèque certifié (au nom de la Société Elizabeth Fry du Québec) ou en fidéicommis
    2. Par débit Interac
    3. Par carte de crédit (Visa, Mastercard et Discover)
  3. À partir de votre téléphone, tablette ou ordinateur, via Paypal (le compte Paypal n’est pas obligatoire si vous réglez par carte de crédit à travers leur site Internet). Suivez les instructions ci-dessous:

Règlement d’une ordonnance de la cour dans le cadre du Programme EVE

SVP indiquez votre numéro de dossier de la cour sur le formulaire Paypal afin que nous puissions retracer votre paiement. Voir l’exemple ci-dessous :

Paypall 2