Elizabeth Fry est née en Angleterre en 1780 dans une famille quaker riche et influente. Fidèle à la tradition quaker, elle consacrait beaucoup de son temps aux pauvres et aux malades.

En 1813, lors d’une visite à la prison des femmes de Newgate, elle constate que ces femmes, très démunies, ont un urgent besoin de conseils et de soutien.

La jeune bénévole fonde alors une école à leur intention et leur offre du travail afin qu’elles disposent d’un peu d’argent au moment de leur libération.

En 1817, elle formule, auprès d’un comité parlementaire des Communes britanniques, des recommandations visant à humaniser le système carcéral.

 elizabethFry